Anne-Laure Mahé,

une Sophrologue à l'écoute de vos besoins.

Sophrologie ALM,

pour élargir vos horizons et mieux vivre.

En finir avec le tabac

Pour en finir avec le tabac par la sophrologie

 

 

Anti tabac 2

 

Et si vous investissiez pour ETRE LIBRE, VRAIMENT LIBRE...?

ALM sophrologue a arrêté de fumer avec sa propre pratique de la sophrologie il y a 10 ans!

Elle connaît la problématique du fumeur et celle de l'arrêt du tabac de l'intérieur...

Par la sophrologie, soyez progressivement dégoûté(e) par la cigarette si bien que vous la refusez en dehors de toute volonté. Elle vous écoeure de plus en plus. Vous en fumez la moitié. Puis vous réduisez jusqu'à la faire disparaitre de vos habitudes. Vous changez vos habitudes pour davantage de santé parce que vous en avez envie. VOUS PRENEZ VOTRE LIBERTE SANS FRUSTRATION, sans compulsions alimentaires.

 

 

La sophrologie permet au bout de plusieurs séances d'abandonner la cigarette car la corps réclame que la toxicité de cette vieille copine cesse.

"Après une séance, je n'ai pas fumé pendant une semaine", Christiane

C'est comme un impératif impérieux du corps qui amène à une volonté profonde de changement...

Raison pour laquelle, quand on en finit avec la cigarette via la sophrologie, c'est bien entériné par le corps et l'esprit si bien que les risques de rechute sont limités.

"J'ai envie maintenant d'une vie différente, c'est plus profond que le simple arrêt de la cigarette, je veux prendre soin de moi, de ma santé, de ma vie.", Joel

 

 FullsizerenderComment ça marche?

Un protocole spécifique est créé d'environ huit séances pour arrêter totalement, ce protocole vise à être dégoûté de la cigarette, à stimuler l'envie d'une nouvelle vie et à réfreiner les pulsions (le sevrage corporel en vrai dure 15 jours, c'est le sevrage psychologique qui fait la difficulté sur le long terme et auquel s'attaque la sophrologie via le lien corps-esprit).

Quand la conscience du corps s'impose, difficile de lui imposer ce qui va le tuer à petits feux... Les cigarettes deviennent donc de moins en moins un plaisir.

"Je suis de plus en plus écoeuré quand je fume", Louis (3ème séance)

Quand les séances apaisent le corps et l'esprit, les cigarettes sont de moins en moins nécessaires comme placebo anti-stress. Comme c'est progressif, le dégoût et de nouvelles envies se présentent... l'arrêt est proche. C'est un vrai changement qui s'opère, comme un changement de peau.

 

 

Img 20141005 05039

 

 

 

 

 

 

 

Anne-Laure Mahé sophrologue Montreuil et Paris

adultes/adolescents/enfants 

06 32 50 95 17 pour une prise de rdv en Cabinet Montreuil/Paris

En ligne: https://therapeute.com/sophrologue/anne-laure-mahe

Cartes virtuelles

 

 

 

Commentaires (2)

Bernard
  • 1. Bernard | 17/11/2017
bonjour je tiens à témoigner car après 2 séances j'ai mis des patchs, à la troisième j'ai enlevé les patchs et depuis j'ai arrêté de fumer! Et ça va bien, c'est gérable, j'ai même pas envie de fumer, sauf une fois de temps en temps.., je continue la Sophro pour consolider.
Josiane
  • 2. Josiane | 04/09/2015
Je viens de finir mon protocole et je ne fume plus, l'odeur me dégoûte, le goût aussi, je me sens comme un oiseau qui s'envole, j'ai de l'énergie, c'est comme une nouvelle existence

Ajouter un commentaire